Sortie Club de dimanche 22 août 2021 Groupe 3

Pleuvra….pleuvra pas ?

Nous étions 8 au départ de Savigny, Gilles Caffiaux, Fred, Gégé B, pour le groupe 1&2 ; et pour le groupe 3 Jean-Claude, Daniel, Jean-Luc Roccon, Alain Le Coq et moi, nous verrons par la suite que nos deux groupes ont pris au passage un élément de plus.

Le ciel était bien gris, la température 17°, il était sage d’avoir sur le dos une couche supplémentaire de vêtements, au moins un gilet sinon un coupe-vent car il y avait un vent Ouest assez soutenu.

Et comme par enchantement notre parcours n° 10 s’en allait vers l’Ouest, ça s’annonce dur dur au moins à l’aller.

Gégé nous signale être passé hier au milieu des travaux dans Ballanvilliers et que la route est praticable, nous ne changerons pas le parcours.

Le groupe à Fred et Gilles s’est envolé très vite ; à la sortie de Ballainvilliers je reçois un coup de fil de Christian qui souhaiterait se joindre à nous, il a eu une panne d’oreiller, en consultant le programme il constate que le parcours passe par chez lui, nous étions alors rendus à la sortie de Ballainvilliers, nous convenons de l’attendre pendant 5 minutes au carrefour de La Ville-du-Bois, il nous rejoindra en 4 minutes en se privant de petit-déjeuner et en arrivant un peu essoufflé et parfaitement réveillé.

Pendant ce temps Daniel et Jean-Luc sont partis s’échauffer dans la côte de Villejust, nous les retrouverons dans le village.

Nous sommes désormais 6 sur le parcours n°10 de 81 km et de 632 m de dénivelé où 8 bosses ont été répertoriées.

Le Déluge est monté dans le désordre, le feu tricolore a laissé du monde derrière, le regroupement s’est fait  en haut de la côte.

Après le profil de la route est presque plat mais il faudra lutter contre le vent et cela demande des efforts. Pas de problème, Alain est aux avants postes et derrière ce n’est pas du tout repos.

Le ciel semble s’éclaircir et il y a une belle lumière, il ne fait pas froid c’est presque parfait pour rouler. Avant d’amorcer le retour une petite pause s’impose dans le bas de Cernay où nous sommes rejoints par Gégé B et Philippe. Quelques échanges amicaux et pour nous dire qu’ils étaient sur le parcours de 94 km et que Fred est parti roulé seul. Voyant personne dans ses roues, Gilles a attendu ces deux équipiers à Cernay.

Cet arrêt nous a permis d’aborder sereinement la côte dans les Bois des Maréchaux et d’être récompensés de nos efforts avec le vent dans le dos depuis Cernay-la-Ville. Un vrai plaisir de rouler, les coups de pédales sont fluides, pas de bruit de vent dans les oreilles : c’est tout bon !

Nous sommes arrêtés dans notre élan par une crevaison de Jean-Claude, un peu désespéré, c’est une crevaison voir deux par sortie ces dernières semaines ! Ses pneus sont pourtant neufs et ils ont l’avantage de se démonter et remonter facilement, l’arrêt est de courte durée.

Le vent nous pousse jusqu’à Fontenay-les-Briis et ne pourra rien pour nous dans la côte de Bel Air, il faut appuyer dur sur les pédales à tel point que je n’ai pas de souvenir précis des performances de chacun de mes co-équipiers.

La côte de L’Escargot ne sera pas au menu de Daniel, je l’accompagne pour reprendre nos amis courageux au Pompiers de Longpont.

Le ciel s’est assombrit, cela commence par quelques gouttes d’eau ; pleuvra…. Pleuvra pas………..pleuvra !

La route est bien mouillée, j’essaie d’éviter les projections qui s’échappent des roues de celui qui me devance.

Cette pluie s’est arrêtée bien vite et déjà à Ballainvilliers c’est l’éclaircie. Cette fin de course n’a pas atteint le moral de l’équipe c’était une belle sortie !

Merci à mes compagnons de route !

Rémi

 

Sorties semaine ACS

A partir de mardi changement d'horaire : rendez-vous au parking Sillery à 08h30 au lieu de 08h00