CR : Sortie Club de dimanche 10 octobre 2021 Groupe 3

Les Sueurs

Il y a des parcours de prédilection et celui-là en fait partie à condition comme on dit dans le jargon « d’avoir les jambes » !

Mercredi nous sommes sortis avec Philippe Brun et au vu de sa condition physique nous l’avons embarqué dans cette aventure pour reprendre une expression chère à Gilles Caffiaux.

La veille j’avais proposé par sms à tous mes coéquipiers de les accompagner sur le parcours de 78 km et de 512 m selon Openrunner.

Après l’éloignement des groupes 1 et 2 dès Villemoisson, le groupe 3 où la 7ième compagnie est constituée de 10 cyclos : Bob, Jeannot, Les 2 Jean-Luc, Jean-Claude Guinodeau, Jean-Claude Bernard que je surnommerais le Bigouden voilà déjà quelques temps qu’il se nourrit de langoustines, Daniel, Michel et un petit nouveau Philippe Brun.

Il faisait frais, il valait mieux être vêtu de sa tenue d’hiver ;  la côte de la Basilique de Longpont s’est  révélée être une bonne chaufferette.

A Arpajon à hauteur de la N20 j’apprends que Bob et Jeannot ont opéré un demi-tour, Jeannot souffrait du froid.

Nous poursuivrons à 8, et plus nous avancions plus il faisait froid, dans la descente vers la Belle Etoile et à l’examen de ma sortie sur Garmin Connect le thermomètre a affiché 1° pendant 10 minutes c’est long quand on n’a pas pris soin de se couvrir la tête et les jambes.

Une crevaison à la roue avant de Philippe à Bruyère-le-Châtel nous fera découvrir les joies des freins à disques ; des axes traversants ; et des jantes tubeless. Une fois que l’on a pratiqué cela devient plus simple mais la réparation est plus longue que sur nos anciennes roues. Il faut d’abord dégager avec les pouces les flans des pneus avant de chercher à passer les démonte-pneus (cette constatation vaut pour un montage avec chambre à air ce devrait être de même pour un montage sans chambre avec des pneus tubeless). Voir article très intéressant que l’on trouve sur le site de Gilles Caffiaux https://cyclos-caff.fr/pneu-velo-route-tubeless-a-chambre-ou-boyau-avantages-et-inconvenients/

Une deuxième crevaison peu après le Marais à la roue arrière de Jean Luc Roccon. Pendant que les réparateurs s’activaient d’autres profitaient du soleil qui diffusait enfin une douce chaleur.

Rendu au Val St Germain, il faut prendre la direction des Sueurs et voilà que ça monte dès le départ avec le soleil qui vous aveugle, une fois dans les bois ça monte avec une route encombrée de bogues de châtaignes ou de marronniers, il faut donc gérer la montée en queue de la 7ième compagnie, « comme ça Chef » me demande Daniel qui s’accroche comme il peut !

Après une bonne suée, nous sommes  heureux de faire une pause à la mare au canard, vous verrez dans l’album photo, rubrique nouvellement créer par notre Webmestre la fine équipe sans le photographe, il faut bien un opérateur, Jean-Claude Guinodeau a bien essayé, mais avec résultat d’un gros doigt sur la photo !

A Sermaise nous avons suivi la vallée de l’Orge comme prévu. Il manque les 2 Jean-Luc, ils ont filé en direction de Blancheface en absorbant une côte à 2 chevrons et en se demandant où est passée la 7ième compagnie dixit Jean-Luc Burident.

J’ai bien passé un appel téléphonique et un message nous les avons perdus. Rassurez-vous après quelques égarements et quelques dénivelés en plus ils sont bien rentrés à Savigny.

Dommage pour eux car il est agréable de rouler dans la vallée de l’Orge.

Ça se complique avec les bosses à l’approche de St Chéron et dans st Chéron. Visiblement mes coéquipiers semblent à l’aise sur leurs machines.

Il en sera ainsi jusqu’au retour avec quelques signes de faiblesse de Daniel et moi par rapport au restant de la troupe.

Hier j’ai appris que Jeannot n’était pas bien sur le vélo, à cause du froid dit-il.  Bob a préféré appeler les secours. Un bilan aux urgences de l’Hôpital d’Arpajon n’a rien révélé de suspect.

Que d’émotions ! !

Merci à mes compagnons de route !

Rémi

P.S : Jean-Claude Guinodeau étrennait son beau vélo Williers avec dérailleurs électriques, freins à disques, Jantes en carbone. Il pourra désormais passer à l’aise du petit au grand plateau et remercie Philippe Bonnard pour ses conseils.

 

 

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.

Sorties semaine ACS

A partir de mardi changement d'horaire : rendez-vous au parking Sillery à 08h30 au lieu de 08h00