20220807 Sortie Club de dimanche 7 août 2022 Groupe 3

Pour les cyclos de Savigny la période estivale est fabuleuse, nous profitons pleinement de la belle saison, il fait bon rouler dans notre région particulièrement le matin où les températures sont supportables malgré la canicule qui sévit depuis plus d’un mois.

Il faisait 17° au moment de prendre son vélo, aux Mousquetaires, Alain Frelon, Daniel et Marie-Claude étaient déjà rendus, Gilles et Clément étaient en compagnie d’une dizaine de cyclos tandis que nous avons roulé à 6 puisque Alain Lecoq et Philippe Brun qui se remet doucement du Covid nous ont rejoints. Notre ami Jean-Claude m’avait prévenu d’un contretemps qui l’empêchait de sortir.

Gilles et Clément allaient sur le 97 km, un très beau parcours tandis que nous nous contentions du 83 km où nous allons avoir une courte vue de la Seine à l’approche de Saint Fargeau-Ponthierry.

Les premiers kilomètres se font à bonne allure, le vent du Nord favorisant notre progression et dans ce cas tout le groupe semble en pleine forme. Comme prévu nous avons suivi le tracé du Boparcours pour vérifier l’état de la route entre Fontenay-le-Vicomte et Chevannes où il a fallu faire très attention aux nombreux nids de poules, tronçon que je déconseille encore aux pelotons.

La côte du télégraphe (Beauvais) se monte au train et sans essoufflement, quel bonheur de rouler dans cette belle campagne, c’est bien par-là du côté du « Saut du Postillon » me dit Philippe. Mais oui c’est très bien ! !

A Saint Sauveur, d’un coup, d’un seul, ça monte fort pour rejoindre Orgenoy.

Nous attendons les retardataires puis nous poursuivons notre route jusqu’à Boissise-le-Roi où nous nous arrêtons pour un petit ravitaillement et de plus amples bavardages. Auparavant par suite d’une mauvaise lecture de mon GPS, j’ai conduit le groupe dans une impasse, la route descendait et bien sûr il a fallu la remonter, Marie-Claude aurait bien rejoint la route par un petit sentier mais il y avait des escaliers !

Nous avons aperçu la Seine et beaucoup d’eau coulait encore sous le pont à l’entrée de Saint Fargeau-Ponthierry (la sécheresse : pas par chez nous ? !)

A la reprise Philippe à quelques problèmes avec ses vitesses électriques, il avait essayé en roulant de faire quelque chose, en vain. Après un arrêt pour un examen approfondi, il reconnecte un fil électrique dans un petit boîtier situé à l’avant de son vélo et hop ça fonctionne ! Lors du casse-croute son vélo était posé sur une haie, en reprenant son vélo une petite branche a dû s’accrocher au câble.

Le retour depuis Chevannes se fait vent de face, une difficulté supplémentaire s’est donc ajoutée à la côte de Montauger. J’étais le chevalier servant de Marie-Claude qui à son habitude prend la poudre d’escampette, mais ce matin là nous n’avions plus grand-chose dans les jambes, probablement à cause du vent. Nous sommes attendus au rondpoint de Lisses.

Une belle sortie de vacances, au compteur 82 km et 416 m avec une température moyenne de 21,3° et dans la dernière demi-heure de 25 à 30° au soleil bien sûr.

Mercis à mes compagnons de route !

Rémi

 

 

 

 

Prochaine réunion le Vendredi 14 octobre à 20h30, Salle Champagne 2, Rue Charles Mossler, Savigny-sur-Orge

Votre présence est importante afin de partager nos idées et informations ainsi que le pot de l'amitié