20220501 Sortie Club de Dimanche 1 mai 2022 Groupe 3

Sur le parvis de la mairie une quinzaine de cyclos étaient prêts pour le départ, j’ai eu à peine le temps de saluer les présents que nous prenions la route. Le groupe 3 s’est rapidement constitué, nous étions 8 : Jeannot, Laurent Quintric qui ce matin a choisi de rouler avec nous pour des raisons de distance, Alain Frelon, Alain Le Coq, Jean-Claude Guinodeau, Daniel, Philippe Brun totalement réveillé et moi.

J’ai légèrement raccourci le parcours de 82 km et de 598 m de dénivelé en  proposant un parcours de 77 km et de 553 m de dénivelé comportant 4 belles côtes ; Villejust 78 m ; le Déluge 53 m ; la déchetterie de Briis sous Forges 73 m ; et l’Escargot 65 m.

De retour chez moi le GPS indiquait 79 km et 663 m, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !

L’allure de départ était plutôt bonne, Laurent et Philippe se relayaient avec Daniel à leurs trousses. Nous avons opéré un premier regroupement sur les hauteurs de Villejust où Alain Le Coq nous fait part qu’il renonce à poursuivre, il a perdu une vis à une cale de sa chaussure. Il insiste pour que nous le laissons se dépatouiller ; nous poursuivons sans lui.

En haut du Déluge, nouvelle arrêt pour attendre les retardataires.

Sur le plateau de Bel Air, le mouvement s’accélère, Jeannot est maintenant réchauffé, il ne supporte pas le froid et le petit vent du Nord.

A notre grande surprise Alain Le Coq nous rejoint à Janvry, probablement à la faveur de notre arrêt au Déluge, il a pu dévisser l’autre vis de la cale et rouler sans cale sur une chaussure ce qui implique de ne pas perdre la pédale mais il a du métier notre Alain !

Dans la petite côte de Boullay-les-Troux, Daniel attaque fort, Philippe ne lui laissera pas la joie de passer en tête.

Après la Ferté (commune de Choisel) nous marquons une pause nous avions parcouru 42 km.

Sur la longue ligne droite de Cernay à Pecqueuse c’est Jean-Claude, notre petit jeune, qui prend l’initiative face au vent défavorable, il appuie fort sur les pédales et derrière personne ne bouge et moi bien calé derrière lui, nous roulons en file indienne.

Au bout de 3 ou 4 km Philippe et Laurent reprennent le contrôle sans toutefois accélérer le mouvement.

Nous passons dans le bas de Limours que j’affectionne puis nous arrivons à Briis-sous-Forges après le feu tricolore du centre-ville, tout droit et à gauche c’est ce qu’on appelait la poubelle de Briis. En fait Alain Frelon a remarqué que la déchetterie n’est plus ; j’avoue que j’avais la tête dans le guidon ; il y a quelque mois on évitait cette redoutable montée. Evidement nous avons fait une halte et attendu Jeannot pour une autre raison, décidément il se fait attendre au Déluge et là il récidive ! A-t-il un besoin caché de récupération ?

Comme à son habitude Daniel part devant, démuni de GPS, il ne suivra pas le parcours. Nous nous sommes posés des questions à son sujet, fort heureusement il attendait sagement sur la place d’Epinay en ayant évité la côte de l’Escargot où je m’attendais à des défections : personne n’a bronché, étonnant !

Il n’y en a qu’un qui s’est plaint du froid avec des premiers kilomètres à 7° c’est Jeannot, il est vrai que la couleur du ciel n’était pas d’un beau bleu, la température est quand même montée en fin de sortie à 19°. Nous avons rencontré bon nombre de cyclistes sur des routes bien sèches.

Merci à mes compagnons de route et une pensée particulière pour Jeanmi qui n’a pas pu encore sortir ce dimanche à cause cette fois d’une sévère d’allergie au pollen.

Rémi

 

Prochaine réunion le Vendredi 14 octobre à 20h30, Salle Champagne 2, Rue Charles Mossler, Savigny-sur-Orge

Votre présence est importante afin de partager nos idées et informations ainsi que le pot de l'amitié