CR : Sortie Club de dimanche 30 mai 2021 Groupe 3

Un peloton lumineux !

Il a fait vraiment très beau en ce jour de la Fête des Mères, c’était aussi le jour de la Rando Cyclo de Savigny malheureusement annulée pour la deuxième fois en raison de la crise Covid 19 , avec ce beau soleil nous aurions fait la joie des participants mais aujourd’hui c’est une sortie Club autour de la Petite Savinienne et de ses 3 raccourcis.

Aux Mousquetaires, J’ai vu passé bon nombre de nos licenciés avec leur beaux maillots très lumineux, la météo annoncée y est certainement pour quelque chose.

Le groupe 3 était invité sur le parcours de 76 km et libre à chacun de télécharger le parcours de leur choix.

Au départ nous étions six Alain F ; Daniel ; Marie-Claude ; Gilles F ; Jean-Luc B et moi. Le profil de la route sur les 40 premiers km est plutôt plat et avec le vent favorable cela s’est fait sans trop de peine quoique Marie-Claude a eu du mal à se mettre dans le rythme.

Arrivés à Breuillet Alain et Daniel prendront un chemin de retour, ils étaient attendus chez eux. Si Marie-Claude l’avait su elle les aurait accompagnés.

Nous étions 4 à rejoindre le Marais après avoir monté la côte de Saint Chéron. Gilles et Jean-Luc se sont envolés dans celle-ci tandis que Marie-Claude et moi ne ménagions pas nos efforts. Une fois rendu tout en haut, c’est la récompense d’un très joli paysage vallonné et d’une belle descente.

Nous ferons une halte au soleil dans le bas de la descente, Marie Claude en a profité pour étudier son chemin de retour.

Au Marais Marie-Claude nous abandonnera et c’est à trois que nous terminerons la sortie avec un peu de vent en passant par Mulleron et L’Escargot. J’ai proposé le détour par Mulleron redoutant la côte de Briis sous Forges vers Chante-Coq.

Nous nous sommes quittés à Ballainvilliers très contents de notre sortie, toutes les conditions étaient réunies pour qu’elle soit belle.

Gilles s’est vraiment baladé, il a plaisir à tourner les jambes, il est resté en permanence sur le petit plateau, dès que ça monte il part comme une flèche en moulinant à toute vitesse. Il ne sait peut-être pas que son beau vélo dispose d’un double plateau ?  Jean-Luc est très concentré, pas très bavard par opposition à Gilles, mais il a passé tous les obstacles sans problème.

Merci à mes compagnons de route et j’en profite pour souhaiter une Bonne Fête à toutes les Mamans !

Rémi