CR : SORTIE CLUB DE DIMANCHE 1 AOUT 2021 GROUPE3

Le peloton de l’ACS passait par le rondpoint de l’EHPAD de Villemoisson, c’est à cet endroit que j’ai rejoint le groupe. Une bonne douzaine de cyclistes avec en tête Gilles Caffiaux qui emmenait son groupe qui ne tardera à se détacher avec 5 ou 6 co-équipiers, à mon étonnement le groupe 3 était au nombre de 8 : Marie-Claude ; Alain Frelon ; Alain Le Coq ; Daniel ; les 2 Jean-Luc ; Jeanmi et moi.

Belle surprise c’est étonnant de rouler à 8 en ce premier août !

Malgré des annonces pessimistes de la météo nationale, nous sommes partis avec un beau soleil, peut-être un peu frais dans la première heure, un petit vent d’ouest qui n’a pas trop gêné notre progression à l’aller et qui nous a servi sur le retour.

Ce matin c’étaient aussi les retours de Jeanmi, d’Alain Le Coq après 2 mois d’arrêt forcé à la suite d’une chute, de Jean-Luc Roccon lui aussi était arrêté pour une tendinite au genou consécutive à des travaux de carrelage et pour ses vacances 2 mois sans vélo la reprise devrait être dure, d’Alain Frelon qui était à court de sortie ces dernières semaines à la suite de réunions de famille.

C’est donc un groupe hétérogène qui s’est composé, il faut avouer que cela ne se ressent pas vraiment sur plus de la moitié du parcours, le plaisir de remonter sur sa machine fait oublier le manque de préparation, on se sent pousser des ailes et l’on appuie un peu fort sur les pédales, pourvu que ça dure !

A la sortie de Marcoussis, nous avons rencontré au bord de la route entre deux champs de maïs Laurent Heard qui attendait que son épouse vienne le chercher. Il a cassé sa chaîne, je lui ai proposé un maillon rapide, en vain.

Après la côte de Longpont, le Déluge puis quelques kilomètres de route sans difficulté jusqu’à Saint Rémi Les Chevreuses, il y a bien quelques petites bosses entre Dampierre et Saint Rémi mais cette fois le vent est avec nous, on ne sent plus ses forces.

Entre temps, notre ami Alain Le Coq nous a abandonné avant la descente de Senlisse pour un retour qu’il estime bien mérité.

Nous avons fait une petite halte à la sortie de Dampierre histoire de se ravitailler et de bavarder. A noter la réclamation de Jeanmi, il proposait de monter les 17 Tournants, être si près et ne pas les faire c’est fou ! Il n’était pas content notre Jeanmi !

Les choses se compliquent dès le passage à niveau de Saint Rémi où il faut rejoindre Les Molières via la Guiéterie. On monte, ça s’adoucit, ça remonte, ça descend puis il faut appuyer dur pendant un long moment pour rejoindre la place des Molières ; une petite halte sur les bancs de la place pour attendre les retardataires est bienvenue.

Le retour jusqu’au Déluge avec l’aide du vent se fait à bonne allure, Alain Frelon et Daniel renoncent à la montée de la Folie Bessin, ils rentrent directement par Marcoussis. Alain semblait ne pas être dans un bon jour, il n’était pas bavard.

Jeanmi et Jean-Luc ont caracolé en tête dans cette dernière bosse si bien que l’on s’est perdu mais vite retrouvé au carrefour de Villejust.

Une sortie tant plébiscitée par Marie-Claude mais pas aussi bien négociée, devrait lui permettre de passer un cap de forme quant à Jean-Luc Roccon il a tenu, ça ira mieux pour les prochaines balades.

Belle sortie 80 km et 571 m de dénivelé dixit Garmin alors qu’Open Runner indique 684 m de dénivelé ! ?

Merci à mes compagnons de route.

Rémi