Home CR-Sorties ClubSortie Club de dimanche 4 août 2019
Sortie Club de dimanche 4 août 2019

Sortie Club de dimanche 4 août 2019

Boparcours 38.3 – 97 km / 488 m

La veille, j’avais examiné les 3 parcours de la série 38, j’hésitais entre le parcours de 82 km et de 97 km. J’étais vraiment tenté par le parcours le plus long à l’idée de le découvrir car je ne l’avais jamais emprunté et à l’idée de longer les rives gauches et droites de la  Seine depuis Dammarie-les-Lys, Melun, Boissettes, Saint Fargeau-Ponthierry.

Les deux parcours étaient téléchargés sur mon GPS, nous aviserons en fonction des participants et des ambitions de chacun.

A 8h10 heure de passage aux Mousquetaires de Morsang où j’attendais mon groupe, Gilles arrive en premier détaché d’une centaine de mètres d’un ensemble de cyclistes composé d’éléments du groupe 2 en les personnes de Bob, d’Yves, de Jeanmi.

Gilles était bien seul mais il avait prévu de faire le parcours de 105 km et il ne dérogera pas, nous le retrouverons à la sortie de Melun, il poursuivra sa route !

Sylvie, Marie-Claude, Daniel,  Jean-Claude notre jeune recrue étaient présents.

Nous étions donc 8 voire 9 quand Alain AHAA s’est inséré dans le peloton à la hauteur de Babou, je ne l’ai pas vu s’en détacher. Ce qui est sûr : Il n’était plus parmi nous à Ballancourt et  il a toujours un bon coup de pédales.

Nous sommes passés par le centre de Ballancourt pour éviter la route agricole entre Fontenay-le-Vicomte et Chevannes, où de nombreux nids de poules sévissent. Si quelqu’un a  connaissance du rétablissement de la chaussée qu’il fasse passer l’info !

Il faisait vraiment très beau, peu de vent, une température agréable du moins jusqu’à 12 h00, Bob a signalé une  température de 25°, il ne faisait pas bon de s’arrêter au soleil !

Je redoutais un peu la présence de mes amis du groupe 2, car à son habitude Yves a mené un train soutenu, presque toujours en tête face  au vent car il est généreux notre ami mais derrière il a fallu embrayer. Si Yves se détachait Sylvie était dans sa roue, fort heureusement Jeanmi avait un tempo légèrement en dessous ce qui a réduit les ardeurs des plus affûtés.

Nous arrivons à Orgenoy, il y a une belle côte et logiquement en haut de celle-ci la bifurcation du 82 km s’est présentée. Nous avons tous filé tout droit et j’avoue que j’étais très satisfait que le groupe ait suivi.

A Dammarie-les-Lys, nous rejoignons les bords de Seine par une petite route descendante. Une fois arrivés, nous remontons la Seine par une belle piste cyclable et ombragée. Nous sommes dans le « Parc de Bel Ombre », L’endroit est magnifique, Sylvie souhaitait faire une halte ravitaillement au bord de l’eau. Je la rassure en lui disant qu’il y a une quinzaine de kilomètres comme cela et qu’il est souhaitable de s’arrêter après Melun.

L’entrée comme la sortie de Melun se font sans problème, ce n’est pas bien long, j’ai eu tout juste le temps de voir les parapets des ponts joliment fleuris.

Nous nous arrêterons au km 57 à Boissettes, au ras de l’eau, un banc à l’ombre, nous sommes tous sourire.

Nous aurions bien passé la journée mais nous n’avons pas nos pique-niques, nous ferons une photo pour immortaliser ce moment.

De Boissettes à Ponthierry la route est un vrai billard,  la Seine offre ses reflets et le vent est légèrement favorable comme pour agrémenter notre passage.

Pour rejoindre Auvernaux deux petites bosses se présentent la première pour franchir la RN 7, la deuxième pour franchir l’A6 ; personnellement je n’ai pas aimé la première !

Le retour jusqu’à Mennecy se fait à bonne allure avec toujours en tête notre ami Yves tandis que Bob fait souvent le serre file. Je constate que mes co-équipiers et co-équipières sont vraiment dans le tempo que ça roule pour eux !

Ils relancent bien, ils ont l’air de rouler sans faire d’effort. Même Marie-Claude est aux avant-postes alors qu’elle était perplexe au moment du départ.

La côte de Montauger se profile et déjà, comme une envolée de moineaux, ils disparaissent, me laissant seul  gérer la montée.

J’avoue être bluffé et agréablement surpris par tout ce petit monde et notamment par Daniel à la fois endurant et en progrès dans les côtes.

Je vais être attendu une première fois à Lisses et une deuxième fois à l’Eglise de Fleuris Mérogis car je me suis arrêté 2 à 3 minutes pour me remettre en jambes suite à un mal de dos. Jeanmi était à mes côtés et Daniel, ne nous voyant pas, venait à notre rencontre. C’est ainsi qu’il enjambera deux fois le pont de la Francilienne comme si les kilomètres parcourus n’avaient atteint son organisme.

Sylvie me dit qu’il aurait fallu faire le petit parcours, je lui ai répondu que les 80km avant ma défaillance étaient tellement plaisants nous aurions vraiment manqué quelque chose.

Nos saviniens auront au moins les 100 bornes dans les jambes, pour Jean-Claude il fera péter, pour la deuxième fois, le bouchon de la bouteille de Champagne, bonne dégustation à lui et à son entourage !

Encore bravos et mercis à mes compagnons de route !

Rémi

1 thought on “Sortie Club de dimanche 4 août 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.