Home Non classéSortie club de dimanche 31 mai du groupe 3

Sortie club de dimanche 31 mai du groupe 3

Ce matin j’avais proposé une sortie club avec un départ mairie à 8h30 pour éviter les grands rassemblements.
J’avais adressé par SMS le parcours à tous les membres du groupe 3 et relayé l’information sur le site du club.
J’attendais au mousquetaire pour prendre au passage celles et ceux qui répondraient à l’invitation.
Je n’ai pas attendu longtemps et déjà notre plus jeune en la personne de Jean-Claude me rejoint en ayant distancé dans la côte de Morsang le reste de la troupe. Celle-ci était très importante presque à la limite imposée par les règles de regroupement ; nous étions huit : Sylvie, Marie Claude, Jeanmi, Daniel, Jean-Luc Roccon, Michel un ancien du club qui est probablement viendra renforcer notre effectif.
Visiblement nous étions joyeux de nous retrouver, il faisait beau et cela présageait une belle sortie.
Dans un premier temps, Sylvie très en forme a conduit le groupe à une allure qui ne convenait pas à Marie Claude. Nous l’avons attendue un peu au carrefour de Vert-le- Grand.
La Bosse d’Itteville est passée comme une lettre à la Poste. Nous sommes au lavoir de La Ferté Alais, Jean-Claude a trouvé l’endroit merveilleux, il a imaginé le lieu avec toutes ses belles lavandières !
Et nous voilà dans la côte du Four à Chaud entre Guigneville et le Chêne Bécart. On est en immersion dans une paisible vallée verdoyante, très ensoleillée où l’on entend le merle moqueur, nous sommes bien loin des brouhahas des villes et que ça fait du bien ! Mais qu’est-ce qu’on est bien me dis-je. Il n’y a que Marie-Claude qui a trouvé la côte aussi longue, Sylvie c’est fort bien comportée Daniel a fait ce qu’il a pu, sinon nous l’avons apprécié sans réserve !
Nous marquons une halte au 33ième km : Séance photo, casse-croute, on échange ses impressions, on savoure cet instant ; Marie -Claude nous révèle qu’elle a fêté l’anniversaire d’une copine et que la soirée s’est terminée avec un verre de Calvados de 40 ans d’âge. Marie -claude avait un sac dans le dos, une sorte de musette mais il n’y avait rien dedans. Solidarité féminine Sylvie lui céde un de ses gâteaux.
Au retour, c’est Jeanmi qui donnera l’allure, la campagne est vraiment magnifique avec des champs teintés de rouges coquelicots, le soleil est bien là, un léger vent durcit sensiblement notre progression mais il fait bon rouler. Jean-Luc et Michel s’en donnent à cœur joie.
La côte de Montauger n’est plus un secret pour Jean-Claude et Jeanmi est au première loge pour apprécier l’exploit de notre vétéran ; j’ai pu voir aussi l’aisance de Michel et le toupet de Marie-Claude qui s’est permis de me dépasser en haut de la côte !
Mais que contient le gâteau de Sylvie ? Allez lui demander !
Au moment de nous quitter Daniel me dit qu’il est content de lui et Marie-claude conclue « encore une belle sortie très agréable avec ce beau temps »
Bigre que c’était bien !

Rémi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.