Home Règlement intérieur

Règlement intérieur

Article 1 – La première obligation d’un adhérent de l’Amicale Cyclo de Savigny sur Orge est d’ordre moral : elle consiste à participer à la vie de l’Association et à en soutenir les activités. Cela est logique et normal, sinon son adhésion n’a pas de sens.

Article 2 – Les règles de courtoisie et de convivialité, qui sont la devise du cyclotourisme, doivent être respectées, d’autant plus que nous pratiquons une activité sportive, avant tout de loisir.

Article 3 – Être à l’heure aux rendez-vous, oublier ses soucis en prenant son vélo (le cyclotourisme existe aussi pour cela) font partie de ces règles.

Article 4 – Avoir un vélo en bon état, muni d’une sacoche contenant un nécessaire de réparation.

Article 5 – La veille de chaque sortie, consulter le programme établi et remis par les Dirigeants lors des réunions : beaucoup de confusions seront ainsi évitées.

Article 6 – S’équiper aux couleurs du Club lors des sorties dominicales, et ceci impérativement pour la participation aux randonnées officielles.

Article 7 – Être très assidu aux sorties pour éviter de trop souffrir sur son vélo, et pour éprouver ensuite un réel plaisir en effectuant des distances de plus en plus longues, sans efforts supplémentaires.

Article 8 – Pendant les sorties, respecter le code de la route, respecter tous les usagers de la route et les règles élémentaires de sécurité.

Article 9 – Le port du casque est très fortement recommandé.

Article 10 – Emporter les photocopies de ses papiers d’identité, sa licence, les coordonnées des personnes à prévenir en cas d’accident, une carte téléphonique et quelques pièces de monnaie.

Article 11 – Tout cyclo exprimant des moyens physiques supérieurs à ceux des autres cyclos du groupe dans lequel il se sera incorporé, sera prié par le Dirigeant dans un premier temps de modérer ses ardeurs et ensuite d’intégrer le groupe en rapport avec ses capacités. Il ne faut pas entraîner les gens d’un groupe à rouler à une allure au dessus de leurs possibilités, car cela se traduirait pour eux par une fatigue excessive et anormale donc néfaste pour l’organisme.

Article 12 – Toute personne n’étant pas en mesure de suivre l’allure du groupe dans lequel elle se sera incorporée, sera assistée la première fois mais devra ensuite intégrer le groupe correspondant à ses aptitudes, sinon elle perdra cette assistance.

Article 13 – Pour toute sortie supérieure à 20 km, il faut prévoir boisson et alimentation, pour éviter la fringale ou l’hypoglycémie. Comme dans l’article 12 : assistance la première fois, mais perte de cette assistance, voire refus du Dirigeant de faire participer l’intéressé(e) à la sortie, en cas de récidive prouvant une certaine mauvaise volonté. Un bidon d’eau n’a jamais fait grossir, une barre de céréales, une pâte de fruit, un fruit ou tout autre alimentation énergétique absorbée pendant l’activité physique sera utilisée comme carburant, donc brûlée pendant l’effort et par conséquent sans répercussion sur l’anatomie. Par contre, dans les cas contraire, il se produit le phénomène naturel de défense de l’organisme, qui consiste à se prémunir ensuite de réserves supérieures à celles qu’il possédait initialement.

Article 14 – Il ne faut pas faire du vélo pour maigrir.