Home Non classéSortie Club de Dimanche 19 Juillet 2020 Groupe 3

Sortie Club de Dimanche 19 Juillet 2020 Groupe 3

Ce  matin nous sommes allés  à Melun et comme mes coéquipiers nous nous réjouissions à l’avance de retrouver les bords de Seine !

J’ai pris au vol le groupe 3 au niveau du marché, parfaite synchronisation ! Nous étions 7 : Alain F ; Daniel ; Jean-Claude G ; Gilles F ; Michel  et moi auquel  s’est joint un  jeune cycliste nouvellement arrivé à Savigny.

Il était en recherche d’un club  et après avoir contacté Michel qui l’a immédiatement invité à une sortie de mardi dernier. Il était ce matin au rdv à la mairie pour  faire les 87 km du Boparcours.

La météo est favorable, ciel bleu, pas trop chaud, pas trop de vent, très peu  de circulation automobile, c’est vraiment la bonne période pour redécouvrir les méandres de la Seine.

Une fois la côte de Champrosay passée, il n’y a pas de difficulté à progresser, les routes sont souvent  ombragées, il est agréable de traverser  Soisy sur Seine, Etiolles, Corbeil, Morsang sur Seine, Seine-Port  et puis  vient le magnifique panorama de la Seine et de ses berges, au lieu-dit Beaulieu, nous longeons la rive droite sur 3 km, L’eau scintille comme des diamants  aux endroits où le vent caresse la surface de l’eau.

Nous prendrons après Boissettes le chemin de halage transformé en piste cyclable sur 3 km où une pause s’est imposée sous les saules pleureurs. Une halte que l’on aurait aimé prolonger !

On entre dans Melun en suivant la Seine puis on passe les 2 ponts sur Seine avec un tourne à droite et à gauche pour emprunter des rues calmes de Melun.

La traversée de Dammarie-les-Lys, sur 3.5 km se passe sans encombre, il y a quelques feux, ce n’est pas la partie la plus agréable mais nous allons retrouver rapidement Orgenoy, St Sauveur et la côte de Brinville, la route de campagne qui mène à Nainville-les-Roches et nous voilà sur des routes bien connues mais toujours aussi agréables à emprunter.

Auvernaux Chevannes se fera derrière la roue de Daniel, il a décidé de mener le train dans le faux plat montant, d’ailleurs depuis ce matin il montre le maillot, c’est la forme qui revient !

Au carrefour de Lisses, juste après la côte de Montauger nous nous regroupons pour faire les 15 derniers kilomètres.

A l’entrée de la Z.I.de la Marinière nous repérons l’endroit où Gilles et Laurent ont glissé la semaine dernière, les bandes blanches sous la pluie sont à prendre avec précautions.

Notre nouvelle recrue a du potentiel, on le sent heureux sur son vélo, il lui reste cependant à ne pas s’écarter de la route, à tenir son guidon, à s’habituer à rouler en groupe et à porter un casque. Je vous invite à ne pas rouler avec lui s’il n’a pas son casque sur la tête.

Merci à mes compagnons de route

Rémi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.